Home à la une Gestion de la bourse des étudiants : l’heure de vérité pour Sama By UBA...

Gestion de la bourse des étudiants : l’heure de vérité pour Sama By UBA !

93
0

C’est désormais Sama by UBA, une nouvelle plateforme de paiement mobile, qui a la lourde responsabilité de gérer les bourses des étudiants maliens. Une première expérience pour cette jeune société qui suscite beaucoup de commentaires.

 « Notre plateforme est très sûre et performante », rassure Daouda Coulibaly, PDG de Sama by UBA. Le jeune homme d’affaires, très à l’aise dans son bureau situé à l’ACI 2000, et d’un ton imposant, dit comprendre les appréhensions des uns et des autres au sujet de la convention que sa société a signée avec le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) pour la gestion des bourses des étudiants. Il indique que sa société est certes jeune, mais elle comptabilise déjà plus de 100 000 clients dans sa phase pilote. Pour lui, l’efficacité de son système, conçu exclusivement par des jeunes programmeurs maliens, lui vaut la confiance d’UBA-Mali. Une banque réputée très performante dans sous-région. A cela, le PDG ajoute la procédure d’acquisition du marché. Une compétition qui, selon lui, s’est âprement disputée entre plusieurs grosses pointures des finances maliennes, notamment la BMS, Ecobank, La Poste du Mali, UBA et Orange Finances. M. Coulibaly pense estime si Sama by UBA est parvenu à damer le pion à ces mastodontes, cela suppose que sa proposition était la meilleure. Et notre interlocuteur de rassurer qu’il n’y a aucune inquiétude à se faire quant à la fiabilité et l’efficacité de la plateforme. Il explique ainsi que la fiabilité de son système repose sur le fait que chaque étudiant se fait enrôler à travers son numéro de téléphone. Ce qui permet d’avoir une base de données fiable et facile aussi les opérations, contrairement à l’ancien système où les étudiants avaient des cartes bancaires.

Daouda Coulibaly soutient qu’à ce jour, il n’est pas aisé d’indiquer le nombre de boursiers car, l’enrôlement continue. Et que les années académiques se chevauchent.

Il faut rappeler que dans le cadre de l’amélioration du paiement des allocations financières (bourses et trousseaux), le CENOU a opté pour le paiement mobile, en partenariat avec Sama Money. Ainsi, pour faciliter la perception de ces allocations, les étudiants recevront désormais un dépôt sur leurs comptes Sama by UBA, sans avoir besoin de se déplacer.

Pour sûr, la gestion des bourses des étudiants par cette nouvelle plateforme suscite des interrogations au sein de l’opinion publique. Sama Money doit convaincre en dissipant toutes les appréhensions. L’entreprise sera-t-elle à la hauteur de la mission ? Rien n’est moins sûr. Le début des premières opérations édifiera.

A suivre.

Harber MAIGA

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here